Les Disparitions Forcées

Disparition forcée de Calixte Irankunda

DECLARATION DU FOCODE n° 004 /2018  du 28 mars 2018   « Les autorités burundaises doivent faire la lumière sur la disparition forcée de Monsieur Calixte IRANKUNDA, jeune homme introuvable depuis son enlèvement dans l’après-midi du 14 Mai 2016 à Kanyosha, au sud de la ville de Bujumbura ». Dans le...

Disparition forcée de Jérémie Nduwimana

DECLARATION DU FOCODE n° 003 /2018  du 22 mars 2018   « Les autorités burundaises doivent faire la lumière sur la disparition forcée de Monsieur Jérémie NDUWIMANA, responsable provincial de la Jeunesse du Parti MSD à Ngozi, enlevé et porté disparu depuis la nuit  du 07 novembre 2015 ». Dans le...

Disparition forcée de Balthazar Mbonicura

DECLARATION DU FOCODE n° 035 /2017 du 22 décembre 2017   « Les autorités burundaises doivent faire la lumière sur la disparition forcée de Monsieur Balthazar MBONICURA, ancien militaire introuvable depuis son enlèvement par le SNR le 29 avril 2016 à Ngagara ». Dans le cadre de sa « Campagne NDONDEZA contre les...

Disparition forcée de Messieurs Jean d’Arc Ndizeye, Israël Hatungimana et Innocent Niyonzima

DECLARATION DU FOCODE n° 034 /2017  du 21 Décembre 2017   « Les autorités burundaises doivent faire la lumière sur la disparition forcée de Messieurs Jean d’Arc NDIZEYE, Israël HATUNGIMANA et Innocent NIYONZIMA, militants et proche du parti FNL introuvables depuis leur arrestation par des agents du Service National de Renseignement (SNR),...

Disparition forcée de trois ressortissants rwandais: Emile KWIZIGIRA, Emmanuel BIZIMANA et Faustin GASHEMA

DECLARATION DU FOCODE n° 033 /2017  du 15 Décembre 2017   « Les autorités burundaises doivent faire la lumière sur la disparition forcée de MM. Emile KWIZIGIRA, Emmanuel BIZIMANA et Faustin GASHEMA, trois ressortissants rwandais introuvables depuis leurs arrestations par la police burundaise ». Burundi : Stop à la persécution des ressortissants rwandais !...

Disparition forcée de Vincent Bizimana

DECLARATION DU FOCODE n° 032 /2017  du 05 Décembre 2017   « Les autorités burundaises doivent faire la lumière sur la disparition forcée de Monsieur Vincent BIZIMANA, introuvable depuis son arrestation par le Service National de Renseignement le 16 avril 2016 à Gatunguru ». Déni de justice : le parquet refuse d’enquêter après...